La légion des âmes perdues [-LAP-] 'Le retour'

    • Après une éternité pour certains et bien trop courte pour d’autres, une odeur pestilentielle, mais familière, se fit sentir près des terriers des Lapinoux. Les nouveaux petits lapereaux se mirent à paniquer, croyant qu’une bombe puante avait éclaté non loin. Mais, les anciens les rassurèrent, s’afférant déjà à passer commande en gros, de couche et de colle à dentier. Ce n’était que la vieille qui revenait, Mamie Millarca était de retour, au grand dam de la faune et flore locales.
      Encore plus « délabrée » qu’avant (et oui, c’est possible), elle faisait peine à voir ! Elle avait perdu au moins 10 cm, dû au fait qu’elle était de plus en plus voutée et allait bientôt finir le nez par terre , elle était passée de 150 à 100kg (bientôt top model la vieille), ses trois cheveux pendaient lamentablement sur son front, sa jambe de bois vermoulue était prête à craquer (non, non, on ne pousse pas Mamie), elle avait perdu son œil de verre et ses binocles, ainsi que quelques morceaux (si vous trouvez une oreille et des doigts, merci de les transmettre à Mamie). Le seul point positif, les mycoses de son pied se portent à merveille et se sont même multipliées.
      Falada fût la première à vouloir se jeter à son cou, se ravisant très vite, pensant qu’il serait temps que Mamie prenne son bain de l’année (il n’y a que tunette que rien n’arrête, un fan lui aurait même dédié un autel).

      « Mamiiiiiie ! T’étais où ? T’as fais quoi ? Tu nous as manqué, à part l’odeur… »

      « Hè ! Doucement, laissez-moi arriver, en plus un certain Nonor m’a fait un croche patte à l’entrée, vous prenez vraiment n’importe qui ici ! »

      « Ouais, toi la première ! »

      « Bon alors, je ne sais pas qui m’a préparé mes vacances, mais il a dû faire une petite erreur, bien que ça pourrait être du Toto tout craché ! Au sois disant hôtel cinq étoiles, on m’a accueilli avec une camisole et ma chambre avec vue sur la mer, bah… avec le capitonnage, je ne voyais pas grand-chose ! Au moins à l’apéro, les cachetons qu’on me donnait, m’a permis de voir des dentiers danser la samba tout le long de mon séjour. J’ai pu m’en sortir, quand le soir des poubelles, on m’a confondu avec l’une d’elle et je me suis réveillée à la décharge ! Mais bon, je suis contente d’être rentrée, je rêve d’une tisane aux herbes folles et d’une petite sieste de 48h minimum. J’espère qu’au moins Galactusss a fait le ménage chez moi ? »

      « J’ai pas pu, pas la peine de sortir ta massue ! Au fait, tu l’as sors d’où à chaque fois ? Cronos a collé le balai au cul de quelqu’un et depuis, personne ne veut aller le récupérer. Déjà, t’as de la chance que ta bicoque sois encore là, on te croyait enfin dans le cercueil !
      Faudrait penser à annuler le permis de démolition. »

      Pendant que Mamie sirotait enfin sa tisane, La Cape Noire lui offrit une de ses plus belles œuvre.

      « Oh, le joli coloriage ! C’est un môme ou un chimpanzé qui l’a fait ? »

      « Mais non, Mamie, c’est de moi ! Tu vois, je me suis même améliorée, je ne dépasse plus les bords ! »


      Ensuite chacun eu une petite attention pour Mamie, quelques sucreries au cyanure d’Isis, et de pauvres volontaires choisis d’office pour lui changer sa couche dont le pauvre Archival.

      « Et Leclem, j’espère qu’il passe la tondeuse devant chez moi, je ne voudrais pas que ça me chatouille sous les bras ! Vous direz aussi à tous ces sales mômes que je vois jouer dans la cour, que quand Mamie fait sa sieste, on ne fait pas de bruit, sinon c’est mon pot de chambre qu’ils vont se prendre sur la tronche ! »

      Elle leur raconta ses folles péripéties, ses siestes sous un palmier, ses siestes sur une planche dérivante, ses siestes… et surtout, sa rencontre avec un groupe québécois chantant Mexico, mais leur carrière s’arrêta très vite, l’un d’eux à qui la houle ne réussissait pas, passa par-dessus bord et se faisait passer depuis pour un grand blessé de guerre, ça serait un moustachu !

      « Mais ne le dites pas à Ysis, elle serait capable de partir les rejoindre pour le remplacer ! Il faudrait mettre mon déambulateur au garage des vieux, le turbo a encore lâché, j’en ai marre de me faire doubler par les escargots, surtout quand je les entends ricaner ! »

      « On pourrait aussi passer la vieille à la révision ! »

      « Ça va pas, ils l’enverraient directe à la casse ! Il y a tout à refaire, ça couterait trop cher ! »


      Après avoir pris quelques nouvelles de tout le monde (ou presque), chanter des berceuses aux nouveaux lapinoux, de sa douce voix de camionneuse, en les berçant de préférence très près des murs, Mamie se dirigea vers son douillet chez soi. Ses planches pourries tenaient encore plus ou moins, de nouveaux trous dans la toiture laissaient apparaitre un peu plus d’étoile (faudrait surtout penser à mettre plus de seau les jours de pluie) et les cafards avaient carrément construit des HLM.

      « Miam, des amuses bouches pour le soir devant la télé ! »

      Bien sûr, tous ses tableaux avaient disparus, mais il ne serait surement pas difficile de retrouver ses vieilles croutes et vieux croutons, déjà, on lui avait offert un « Qui c’est qui m’a chié ça et qui l’a pas recouvert » de Helzbelz, ainsi qu’un très beau « Le papier toilette était en supplément »de thierryA et de très jolies bouses en tout genre. Mais même ses culottes avaient disparu, justement, elle avait aperçu en arrivant un parachute qui lui avait rappelé un de ses strings, souvent squizou le reluquait.
      Ce frayant un passage jusqu’à sa paillasse, Mamie put enfin faire sa sieste bien méritée, dans la tiédeur de sa couche, fermant doucement son œil, bercée par le doux murmure des mouches.
      Mais se demandant quand même, si elle n’avait pas quitté un asile pour un autre avec encore plus de tarés !

      Mamie de la ROY et adepte de la massue!
      Le phœnix renait de ses cendres et ptit biscuit de ses miettes!
      Ni Dieu, Ni Maitre
    • Mamie de retour ............. Fini les bonnes odeurs de la roseraie tous les matins au réveil. J'ai pour l'instant planqué la massue, je dois analyser aujourd'hui son état mental qui me parait quelque peu ébranlé 8| . Le poussin est volontaire pour changer les couches, je vais dés à présent commander un nouveau container!!! Enfin ........... Quel bonheur malgré tout de retrouver nôtre Mamie!!!!! Après des recherches extrêmes sans pouvoir là trouver, elle est revenue à la maison, mais dans quel état!!!! C'était une horreur!!! Les différents rendez vous sont pris ( Urologie, gastroentérologue, dentiste, ophtalmologiste, ORL, Kiné afin qu'elle retrouve ses réflexes pour armer la massue, neurologue aussi afin d'être rassurée qu'elle n'est pas un début d’Alzheimer, je crois qu'ensuite mamie sera en pleine forme!!!
      Allé zou mamie debout on va commencer par réduire tes siestes d'une demie heure !!!
      Bienvenue à la maison tu nous as terriblement manqué !!!
    • Bon, elle a caché quelque chose : elle a senti mon odeur revenant chez les LAP, car, déjà une nuit avant ça, j'ai parlé avec ma falbala en vocal de l'absence et la disparition de Millarca et le lendemain elle est revenue ^^

      On t'adore Millarca, spécialement moi ^^ :love:


      Évites d'être ma prochaine victime :pillepalle:
      TUN,Général des L-A-P :airborne: :mob1:
      :facepalm: