Compilation de minis textes

    • Compilation de minis textes

      Bonjour à tous et à toutes alors j'ai décidé d 'ouvrir ce sujet pour compiler tous les petits textes que j'ai faits et voici le premier fait cette année.

      L'Attente



      Cela faisait maintenant une heure trente que Lastiges attendait son époux Marcus.
      Ils c'étaient donnés rendez-vous dans la prairie sous l'arbre où pour la première fois ils c'étaient rencontrés. Marcus son époux, fils de Demeter et Adias, était hoplite.
      Il était partie, encore une fois, dans une des campagnes militaires sanglante qu'elle désapprouvait et la dernière fois qu'elle l'avait vu c'était il y a trois mois lors de son départ pour la guerre.
      Depuis ce jour, elle n'attendait que son retour.
      Voyant que son preux mari n'arrivait elle partit faire un tour. Le temps était magnifique, le ciel était couleur bleue azur comme les yeux de Lastiges, il faisait chaud mais une douce brise caressé le corps aux formes parfaites de Lastiges et ces cheveux blonds tombant sur ses épaules s'envolaient petit à petit.
      Les feuilles de l'arbre derrière elle étaient parsemé de couleur chatoyante, du orange, du jaune, du vert... Ces feuilles se balançant à chaque petit coup de vent et dont certaine tombé à terre de temps en temps.
      L'automne n'avait pas été clément avec eux, car cette année beaucoup de pluie ils eurent mais depuis deux jours il faisait beau et bon. Cela rendait Lastiges de très bonne humeur.
      Elle parcourut le champ et croisa une petite gerbille qu'elle essaya d'attraper mais n'y arriva point.
      Elle continua donc sa promenade et leva les yeux pour admirer les montagnes qui entouraient le champ.
      Ces montagnes étaient parsemées d'arbres de la même couleur que celui du champ.
      À ce moment alors un aigle passa, brailla et disparut.
      Elle se remit à sa marche et entendit un bruit d'eau elle s’avança et regarda la rivière qui passait dans le champ et son cours d'eau qui disparaissait dans les montagnes.
      L'eau était d'un clair qu'elle se voyait parfaitement dedans. Elle s'agenouilla, se regarda puis plongea ses mains dans l'eau et les passa sur son visage.
      Elle se releva, fit demi-tour et partit vers l'Ouest. Là elle arriva au pied d'une des montagnes, trouva un petit chemin et commença à grimper la dîtes montagnes.
      Les cimes des arbres entouraient le chemin si bien qu'elle ne pouvait presque plus voir le ciel. Mais de temps en temps un rayon de soleil transperçait les feuilles et éclairait le chemin.
      À terre les feuilles tombées des arbres formaient un tapis chatoyant de mille est une couleur.
      Elle avança et fit demi tour et revint à l'arbre du champ. En arrivant là-bas il n'y avait toujours personne et le soleil commençait à décliner. Cela devait bien faire deux heures qu'elle marchait et c'est alors qu'elle comprit. Une larme coula de ses joues, elle s'assit et pleura toutes les larmes de son corps. Elle avait compris son mari ne reviendrait jamais.
      Seul sous l'arbre Lastiges pleura, alors que l’été Indien commença.

      N'hésitez surtout pas à critiquer

      :lyre: Adieu Ikariam! :lyre:

      Le message a été modifié 1 fois, dernière modification faite par Rhydysann ().

    • Je reconnais ton texte Rhydy....comme je te l'ai déjà écrit...c'est triste, j'aurai tellement aimé que son mari vienne !!!
      Ce qui me gêne dans ton texte c'est que tu répètes souvent "Elle....Elle...Elle"...et aussi elle en fait de la distance dans la journée..
      L'idée est bonne tout de même. En tout cas, je te félicite car cela n'est pas évident de se lancer dans l'écriture...^^

      Merci à toi Sire Elroy :love:
      Sincérité et Fidélité, telles sont mes devises...

      Les filles, venez vous battre sur la Guerre Des Sexes !!!!!

    • Je reconnais ton texte Rhydy....comme je te l'ai déjà écrit...c'est triste, j'aurai tellement aimé que son mari vienne !!!
      Ce qui me gêne dans ton texte c'est que tu répètes souvent "Elle....Elle...Elle"...et aussi elle en fait de la distance dans la journée..
      L'idée est bonne tout de même. En tout cas, je te félicite car cela n'est pas évident de se lancer dans l'écriture...^^

      Merci ta critique me fait vraiment plaisir^^. Merci aussi de m'avoir signaler cette répétition, je ferai plus attention à l'avenir.
      Sinon j'aime bien le style sinistre, donc mes textes n'auront pas souvent des fin herseuses.
      Nous aurions tous aimé que son mari revienne mais bon sa aurait un peu gâché ma fin^^.


      Bonjour à tous et à toutes voici un essais de texte que j'avais fait pour le concours d'écriture le trophée pégase que je n’avais pas gardé., texte fait cette année et non fini, je travaillerai sur une suite selon vos critiques.


      (TITRE A TROUVER)


      Dirk s'était levé tôt ce matin pour faire sa patrouille aérienne habituelle. Il s'envola à sept heures et cela faisait bien trente minutes qu'il avait quitté l'aérodrome et il n'y avait encore aucun signe suspect.
      En effet depuis 2015 la Russie avait déclaré la guerre à l'Europe et la majeure partie de cette guerre se déroulait dans les airs. Une frontière avait été placé entre la Russie et l'Europe ou seul les avions circulés.
      Dans sa combinaison de vol moulante, son masque respiratoire dissimulant son visage, confortablement installé dans son fauteuil, aux commandes sa rafale verte il ouvrit la communication avec son équipe.
      -Rango 1 à Rango 2,3 et 4 nous refaisons un tour et nous rentrons à la base.
      -Bien reçu répondirent-ils tous en coeur.
      Dirk était las de cette guerre. Deux ans quelle durée et elle lui avait tout emportée, sa femme, ses filles et son fils tué par les bombardements Russes, il n'avait plus rien à perdre. Il en avait marre de tuer avant d'être tué et tous les avions qu'il a détruits personnellement hantent ces cauchemars tous les soirs. Il n'en pouvait plus. Il arriva bientôt à une chaîne de montagnes et on radar indiqua des aéronefs ennemis. Son radar indiquait six bombardiers et quatre chasseurs pour l'escortaient. Ils se dirigeaient droits vers eux. Il rouvrit son canal de communication.
      -Ici Rango 1 aéronef ennemi en vue, ils filent droit sur nous, nous allons les intercepter.
      -Bien compris répondit Rango 4
      -Bien Rango 2 avec moi à droite, Rango 3 et 4 à gauche nos cibles principales sont les bombardiers ils ne doivent pas passer la frontière, je répète il faut détruire les bombardiers.
      -Reçu cinq sur cinq répondit Rango 3
      -Pareil pour...
      Avant que Rango 2 n'est pu finir sa phrase les chasseurs Ruse était sur eux et on avion finit en boule de feu.
      -Ho, ho, ho abattez-moi ces fumiers les gars hurla Rango 4.
      Dirk rentra dans la bataille, son cœur accélérant. Il trouva l'un des bombardiers et lui tira deux missiles. Ces missiles trouvèrent la cargaison d'obus et l'avion ennemis explosa en projetant des débris dans le ciel qu'il dut esquiver. Et encore un qui hantera ces cauchemars, qui était le malheureux qui conduisait cet aéronef jamais il ne le saura. Il avança vers un autre bombardier mais avant qu'il n'ait pu le mettre dans sont viseurs Rango 3 passa et le détruit.
      -Et allez un de plus hurla y t'il.
      Dirk regarda sur son radar et remarqua déjà que quatre bombardiers ennemis et deux chasseurs étaient déjà détruits.
      Rango 3 passa près de la rafale de Dirk et le dépassant il fit cribler par un des chasseurs ennemis.
      Son aile s'en alla et il commença à tomber dans le vide, son avion s'enflamma et il entendit les cris du malheureux qui dévorait par les flammes chutait et essayait de redresser. Puis plus rien.
      Il suivit le chasseur tueur de son coéquipier qu'il détruisit vite fait. Il ne restait plus de chasseur Rango 4 s'en étant occupé, et qu'un seul bombardier. Il essaya de le trouver mais avant qu'il ne puisse faire quoique ce soit son avion fut secoué et perdit une aile. En effet le dernier bombardier se sachant condamné avait foncé droit sur le flanc de l'aéronef de Dirk...

      A SUIVRE

      N'hésitez surtout pas à critiquer

      :lyre: Adieu Ikariam! :lyre:

      Le message a été modifié 1 fois, dernière modification faite par Rhydysann ().

    • Ton histoire est intéressante, on a envie de savoir ce que devient Dirk...

      Par contre, relie toi, il manque des lettres (ligne 12: son radar ; ligne 20 : chasseurs Russes)
      et des accords verbales sont erronés (ligne4 : avions circulaient ;ligne 25 : son viseur), vérifie tes accords.
      Ta phrase : "les cris du malheureux qui dévorait par les flammes.." me gêne...je pense que tu devrais reformuler.

      J'espère ne pas être trop sévère...je ne vois pas toutes les fautes car moi aussi j'en fait encore :)
      En tout cas, je te félicite car (pour ton jeune âge :)), tu te débrouille très bien...et tu devrais vite progresser ^^

      Merci à toi Sire Elroy :love:
      Sincérité et Fidélité, telles sont mes devises...

      Les filles, venez vous battre sur la Guerre Des Sexes !!!!!

    • J'ai lu le premier 'l'attente" (pouvait pas ne pas le lire alors qu'un de mes textes postés ici s'intitule "l'attente" et attend d'ailleurs toujours une première lecture, doit être trop dur pour les âmes sensibles lol).
      Bon, Thalestris nous dit que tu es jeune (quel âge as-tu ?), donc je vais considérer ta jeunesse pour faire mon commentaire.
      Il y a beaucoup de fautes, surtout d'accord et de conjugaison, mais aussi autres. Pense à te relire, c'est important. Traque la faute, tu ne les élimineras pas toutes, mais tu les diminueras et le plaisir de lecture augmentera (bon, moi je suis difficile sur l'orthographe). Et bonus, à force, ton orthographe s'améliorera.
      Si tu débutes, n'essaie pas trop les effets de style (comme des inversions sujets-verbes par exemple), contente-toi de phrases simples et pas trop longues. Pour les répétitions de "elle" que signale Thalestris, tu peux essayer de varier en utilisant parfois le prénom de ton héroïne, parfois des expressions, comme "la jeune femme", "la belle aristocrate" (exemples donnés vite fait, il y a moyen d'en trouver d'autres et des meilleurs).
      Surveille aussi ta ponctuation, parfois certaines phrases sont un peu floues par manque de virgules.
      Autrement, continue, l'écriture c'est comme tout, c'est en écrivant qu'on s'améliore et crois-moi, dans à peine quelques temps, tu verras toi-même les progrès.
      Dernier conseil, si tu veux persévérer dans l'écriture, lis, lis beaucoup.
    • Déjà merci de vous êtes intéressé à mon petit sujet ^^

      Ton histoire est intéressante, on a envie de savoir ce que devient Dirk...

      Merci :)

      Par contre, relie toi, il manque des lettres (ligne 12: son radar ; ligne 20 : chasseurs Russes)
      et des accords verbales sont erronés (ligne4 : avions circulaient ;ligne 25 : son viseur), vérifie tes accords.
      Ta phrase : "les cris du malheureux qui dévorait par les flammes.." me gêne...je pense que tu devrais reformuler.

      Rhaaaaaaaaaaaaaaaaaaa faut que je relise tout sa alors, merci de me les avoir signalé ^^

      J'espère ne pas être trop sévère...je ne vois pas toutes les fautes car moi aussi j'en fait encore :)
      En tout cas, je te félicite car (pour ton jeune âge :)), tu te débrouille très bien...et tu devrais vite progresser ^^

      Encore merci, non pour m'améliorer il me faut des critiques et même si elles sont sévère je les accepte

      J'ai lu le premier 'l'attente" (pouvait pas ne pas le lire alors qu'un de mes textes postés ici s'intitule "l'attente" et attend d'ailleurs toujours une première lecture, doit être trop dur pour les âmes sensibles lol).

      J'y vais de se pas :arrow:

      Bon, Thalestris nous dit que tu es jeune (quel âge as-tu ?), donc je vais considérer ta jeunesse pour faire mon commentaire.

      16 ans

      Il y a beaucoup de fautes, surtout d'accord et de conjugaison, mais aussi autres. Pense à te relire, c'est important. Traque la faute, tu ne les élimineras pas toutes, mais tu les diminueras et le plaisir de lecture augmentera (bon, moi je suis difficile sur l'orthographe). Et bonus, à force, ton orthographe s'améliorera.

      Je sais faut vraiment que je m'améliore là dessus. ^^

      Si tu débutes, n'essaie pas trop les effets de style (comme des inversions sujets-verbes par exemple), contente-toi de phrases simples et pas trop longues. Pour les répétitions de "elle" que signale Thalestris, tu peux essayer de varier en utilisant parfois le prénom de ton héroïne, parfois des expressions, comme "la jeune femme", "la belle aristocrate" (exemples donnés vite fait, il y a moyen d'en trouver d'autres et des meilleurs).

      Ok merci de se bon conseil. ;)

      Surveille aussi ta ponctuation, parfois certaines phrases sont un peu floues par manque de virgules.

      J'y ferai plus attention maintenant que tu me l'a signalé^^

      Autrement, continue, l'écriture c'est comme tout, c'est en écrivant qu'on s'améliore et crois-moi, dans à peine quelques temps, tu verras toi-même les progrès.

      Oui sa c'est sur ^^

      Dernier conseil, si tu veux persévérer dans l'écriture, lis, lis beaucoup.

      Une moyenne de six romans par mois sa suffit? ?(
      Lire j'adore(presque autant que la piscine et je peux vous dire que j'adore la piscine :love: )

      Pour finir merci de vos critiques sa fait vachement plaisir. ^^

      :lyre: Adieu Ikariam! :lyre:

      Le message a été modifié 1 fois, dernière modification faite par Rhydysann ().

    • eh bien, tu as du talent malgré quelques petites fautes d’orthographe par-ci par-là. Le premier texte très beau, je me suis fait embarqué par l'histoire, il y avait une forme de suspens latent qui donnait envie de découvrir le dénouement de l'histoire.
      Le deuxième texte, j'aurais dit des répliques un peu clichées tirés d'un film d'action américain, ce que je n'aime pas vraiment. Mais bon, tu as une façon assez originale de mettre en scène les personnages. Et c'est ça que j'apprécie. Bravo !

      PS : pour ton deuxième texte, j'aurais bien vu un titre du genre "Le kamikaze inattendu.." ^^
    • eh bien, tu as du talent malgré quelques petites fautes d’orthographe par-ci par-là. Le premier texte très beau, je me suis fait embarqué par l'histoire, il y avait une forme de suspens latent qui donnait envie de découvrir le dénouement de l'histoire.
      Le deuxième texte, j'aurais dit des répliques un peu clichées tirés d'un film d'action américain, ce que je n'aime pas vraiment. Mais bon, tu as une façon assez originale de mettre en scène les personnages. Et c'est ça que j'apprécie. Bravo !

      PS : pour ton deuxième texte, j'aurais bien vu un titre du genre "Le kamikaze inattendu.." ^^

      [color=#660066°]Tout d'abord merci! ^^ , pour le titre bonne idée tient je vais te le voler :D.
      Oui un peu cliché mais bon quand on a pas d'idée

      Allez hop la suite avec un texte pour la final du trophée pégase! Le thème était... oiblié! :lol:
      Je précise faute à corriger!


      Bonheur gâché


      Dirk pilote d'avion s'était levé de bonne humeur ce matin. En effet aujourd'hui était son dernier jour de travail et après sa retraite méritée il allait prendre. Le ciel était bleu et les oiseux volé. En arrivant à l'aéroport il rencontra son ami Jessica, sa copilote pour la dernière fois. Ils parlèrent puis Jessica fut appelée pour le vol. Il appela donc sa femme Blandine ils parlèrent un long moment de tout et de rien. Puis il alla donc se prendre un café avant l'heure du vol et se dit qu’aujourd’hui allait être un beau jour.

      Samantha devait se marier aujourd'hui à 16 heures à New York, sont marie Henry l'ayant demandé pour épouse deux semaines plus tôt. Elle avait donc dit oui mais avait dû partir pour un de ces voyages d'affaires étant une commercial. L'air était doux et elle attendait depuis une heure l'avion. Le soleil n'était même pas levé. Elle regarda des enfants jouaient aux ballons quand l'un de ses enfants envoya le ballon à ses pieds, elle le prix et le renvoya avec un grand sourire.
      Les enfants la remercièrent et rejouèrent aux ballons. Samantha se dit qu'un jour elles aussi elles auraient ses propres enfants avec Henry et elle commença à rêver de ceci.

      Laëtitia, 19 ans allait enfin pouvoir réaliser son rêve, en effet elle avait toujours rêvé d'aller à New York voir son ami d'enfance et cette année ses parents lui avaient enfin donné son accord. Folle de joie elle avait pris un avion direct pour New York où là-bas elle retrouverait son amie. Pressé comme elle l'était elle avait même payé le double pour avoir un billet sur cet avion. Elle se dit que ce jour serait magnifique,comment pouvait-il en être autrement elle allait enfin revoir sa meilleure amie.

      Marc devait rejoindre sa femme pour leurs vingt ans de mariage. Cette année était spéciale il leur avaient réservé le meilleur restaurant de tout New York et devaient faire une balade en bateau après leur dîner et enfin dormir dans l'un des plus grands hôtels de la ville. Pour finir il lui avait acheté un cadeau qu'elle avait toujours rêvé. Il avait vraiment hâte d'y être.

      Les haut-parleurs sonnèrent et annoncèrent le départ de l'avion. Samantha, Marc, Laetitia et les autres voyageurs se levèrent dans la bonne humeur et partirent vers leur avion.

      Un homme portant un jean, un gilet à capuche noire et des chaussures noires regarda partir cet avion. Il pensa que tous ces hommes et femmes qui étaient montées dans cet avion plein de bonheur et de rêve en tête allaient être bien déçu. Car la mort était monté dans cet avion, il le savait car c'est lui qui l'a commandé.
      En effet nous sommes le vingt et un septembre deux mille un et ceci sera leurs derniers vols comme il l'avait décidé.

      N'hésitez surtout pas à critiquer!
      [/color]

      :lyre: Adieu Ikariam! :lyre:

      Le message a été modifié 1 fois, dernière modification faite par Rhydysann ().

    • Pas mal du tout ! De très bonnes idées ( le coup du 11 septembre est excellent, on ne le voit pas venir)

      Sinon essaye de rythmer un peu plus ton texte pour rendre la lecture soit plus fluide et plonge le lecteur dans l'histoire.

      Je précise faute à corriger!


      Heureusement que tu as préciser avant :lol:

      Essaye quand même de prendre l'habitude des conjugaisons pour ce genre de choses
      les oiseux volé
      volAIENT à moins que je n'ai pas compris le sens de ta phrase et que tu essayais de dire que les oiseaux était volés mais sa m'étonnerais^^


      alors qu'un de mes textes postés ici s'intitule "l'attente" et attend d'ailleurs toujours une première lecture, doit être trop dur pour les âmes sensibles lol).
      *

      Rohh sa fait déjà longtemps que je l'ai lu et que je t'ai fait mes remarques madame a des trous de mémoire :whistling:


      GA on the new PI
    • Tout d'abord merci à vous deux, et doublement à mademoiselle Alizéa :love: :love: :love: :love: !

      Pas mal du tout ! De très bonnes idées ( le coup du 11 septembre est excellent, on ne le voit pas venir)

      Sinon essaye de rythmer un peu plus ton texte pour rendre la lecture soit plus fluide et plonge le lecteur dans l'histoire.

      Merci j'y travaille dessus ;)

      Pour les autres trucs, faut que je corrige ^^

      Sinon voici un petit poème fait pour le concours de la plume d'or, il faut savoir que je ne suis pas très doué!







      Un homme voulut mourir
      En voyant qu'il venait de perdre sa tendre et bien aimé
      Son meilleur amis lui ayant piqué
      Il ne voulait plus que de sa vie en finir

      Il n'arrivait plus à réfléchir
      Son cœur était brisé
      Et tant il était déprimé
      Que son seul souhait était de périr

      Mais son avis ayant vite changé, il ne décida point de se suicider
      Et de ces amis il voulut se venger
      Il alla donc se procurer une arme

      Puis il les chercha
      Les trouva et froidement les assassina
      Satisfait il les regarda les yeux pleins de larmes


      N'hésitez surtout pas à critiquer

      :lyre: Adieu Ikariam! :lyre:

    • Que du jolie, où trouve tu toutes cette inspiration ?
      J'écrivais aussi quelques petites nouvelles il y a longtemps mais pas du tout du même style :P
      En tout cas Bravo et bonne continuation

      Tout d'abord MERCI!
      Pour répondre à ta question, mon inspiration me vient naturellement, lors de la journée j'y réfléchis un peu et si une idée arrive je la stock dans ma mémoire! ou comme le poème je met le titre en gros et j'écrit tout les mots qui me passe par la tête et les réutilise! Pour finir je ficele le texte en écoutant de la musique, sa aide à l'inspiration je trouve!;)

      Mon style est un oeu lugubres! :phatgrin:

      :lyre: Adieu Ikariam! :lyre:

    • Voici donc un petit poème pour la coupe Cicéron ou j'ai pas passé le premier tour :phatgrin:. Le thème était nouvel ans, comme vous verrez il n'a pas été retenu pour son contexte trop joyeux comme presque toujours :whistling: .

      Nouvelle ans moment de jouissance
      Les hommes boivent et chantent
      Les hommes mangent et dansent
      Nouvelle ans moment de réjouissance

      Nouvelles ans moment de tristesse
      Des hommes meurt
      Des hommes pleurent
      Nouvelles ans moment de détresse

      Toi ton nouvelle ans tu le passeras gaiement
      Toi ton nouvelle ans tu le passeras sympathiquement
      Toi la nouvelle années années tu la verra

      Moi mon nouvel ans je le passerai avec un croque mort
      Moi mon nouvel ans je le passerai avec la mort
      Moi la nouvelle année je ne la verrais pas


      J aime beaucoup aussi tes textes
      je repasserai lire un peu mieux les suivants

      Merci sa fait plaisir :love:

      bonne chance pour le concours de la saint glinglin
      Les votes ont commencé, tu as vu ??

      Toi de même et oui j'ai vu, hate de lire toutes les lettres et la tienne^^

      N'hésitez surtout pas à critiquer

      :lyre: Adieu Ikariam! :lyre:

    • Écoutes, jme suis permise de corriger les fautes, après jsuis pas sure de les avoir toutes vues. J espère que tu ne m en voudras pas trop. Perso, j en fais aussi. Plein même... Mais bon, chez les autres c est toujours plus facile à voir... lol... :facepalm:
      J aime beaucoup ce poème. Il est plein d émotions. Bien sure il est sombre, mais en même temps nous ne vivons pas dans un monde de bisounours... Peux être qu il faudrait que tu les fasses corriger avant de les envoyer à des concours, ça pourrait t aider... Ne prend pas mal mes remarques. J ai une fille de ton âge, je crois. Elle a 16 ans. Et jte parle de ça avec plein de tendresse. Bonne soirée Rhydysann




      Nouvel an moment de tristesse
      Des hommes meurent
      Des hommes pleurent
      Nouvel an moment de détresse

      Toi ton nouvel an tu le passeras gaiement
      Toi ton nouvel an tu le passeras sympathiquement
      Toi la nouvelle année tu la verras

      Moi mon nouvel an je le passerai avec un croque mort
      Moi mon nouvel an je le passerai avec la mort
      Moi la nouvelle année je ne la verrai pas

      Le message a été modifié 1 fois, dernière modification faite par Maât.04 ().

    • Plop!^^
      En faite pour les fautes c'est tout a fait normal car je me suis rendu compte que... j'ai pas repris le bon poème, j'ai copié collé mon brouillon, le boulet :facepalm:
      Donc revoici le poème comme je l'avais envoyé au concours! ^^

      Nouvel An Yin Yang

      Nouvel an moment de jouissance
      Les hommes boivent et chantent
      Les hommes mangent et dansent
      Nouvel an moment de réjouissance

      Nouvel an moment de tristesse
      Des hommes meurent
      Des hommes pleurent
      Nouvel an moment de détresse

      Toi ton nouvel an tu le passeras gaiement
      Toi ton nouvel an tu le passeras sympathiquement
      Toi la nouvelle année tu la verra

      Moi mon nouvel an je le passerai avec un croque-mort
      Moi mon nouvel an je le passerai avec la mort
      Moi la nouvelle année je ne la verrai pas


      Désolé, normalement sur la version du concours il n'y a point de fautes ;)
      P:manque l'image mais je la remettrai plus tard

      :lyre: Adieu Ikariam! :lyre: