Ikariam Mobile info Utile

    • Ikariam Mobile info Utile

      Pour Jouer sur ika mobile pour téléphone ou tablette il faut télécharger l’application via les différents sites de téléchargement (play store ou app store ou autre)
      Une fois le téléchargement et l'installation réussi vous pouvez lancer l'application.

      Vous obtiendrez cette page



      Le bouton nouveau Joueur pour créer un nouveau compte
      Le bouton Compte Ikariam pour se connecter sur son compte navigateur

      Bouton nouveau Joueur

      Il faut remplir ce que le jeu demande,
      à savoir que les options facultatives servent a se connecter sur un navigateur internet.



      une fois que tout est rempli c'est parti.
      Vous voila dans votre nouvelle ville flambant neuve.



      Vous y trouverez:

      En Noir les ressources de la ville
      En Blanc Vous retrouvez le marchand
      En Gris en haut il s'agit du tutoriel quand il est activé
      En Bleu les différentes carte (vu de la ville, de l'ile, du monde)
      En Gris en bas vous trouvez le nombre d’unité présent dans la ville
      En Violet il y a les conseillers (ville armée recherche diplo)
      En jaune Le bouton "Plus" qui contient diverses options
      Et enfin en rouge le bouton qui permet de changer de ville


      Libre à vous de développer votre ville maintenant.


      Lors de votre Prochaine connexion vous devrez atterrir sur cette page :



      En vert le Type de compte (compte accessible uniquement sur l'appli ou compte accessible sur les deux plateformes)
      En noir le pseudo du compte
      En rouge le pays ou se trouve le compte
      En bleu le serveur


      A noter que la version mobile ne contient pas toutes les options de la version navigateur
      ==> L’espionnage n'est accessible sur cette version
      ==> Le changement de Régime non plus
      ==> Les diverses options de l’ambassade en temps que chef gg diplo non plus


      ==> Les temples sont maintenant activable par contre



      "Nan vous n'aurez pas, ma liberté de pensée "
      insoumise à la retraite